Recherche avancée

Rémunération : travail intensif de nuit des infirmiers : une augmentation de 1,71 € brut par nuit!

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Publié le 18 mai 2017 - Mis à jour le 1er février 2018
Veille juridique

Un décret du 10 mai 2017 prévoit que les personnels affectés dans une structure de médecine d’urgence, une unité de soins intensifs, une unité de surveillance continue ou un service de réanimation et dont l’organisation du temps de travail fait alterner des horaires de jour et des horaires de nuit bénéficient d’une majoration pour travail de nuit Le texte entre en vigueur le 1er mai 2017.

Ce texte ajoute un 5° à l’article 2 du décret du 30 novembre 1988 relatif à l'indemnité horaire pour travail normal de nuit et à la majoration pour travail intensif.

Un arrêté du 10 mai 2017 fixe à 1.26 € le taux horaire de la majoration pour travail intensif de nuit (actuellement de 1,07 €,) soit un montant de 1,71 euro brut de plus par nuit.

Sources

  • Rechercher dans cet article