Recherche avancée

« Le coordonnateur RTPS, un partenaire majeur pour la relation ville-hôpital »

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Publié le 14 octobre 2020 - Mis à jour le 16 octobre 2020
Interview
« Le coordonnateur RTPS, un partenaire majeur pour la relation ville-hôpital »

Avec la territorialisation des politiques de santé, un nouveau métier est apparu : coordonnateur du Réseau territorial de promotion de la santé (RTPS). Ce dernier peut être recruté au sein des centres hospitaliers. Quel est l’enjeu pour les hôpitaux ?

Pierre Breton, interne en médecine de santé publique, auteur d’un ouvrage paru aux éditions Berger-Levrault, La ville, actrice de la santé, répond à nos questions.

Quelles sont les nouvelles problématiques qui nécessitent une politique de santé territoriale et l’intervention d’un coordonnateur RTPS ?

Déficit de professionnels de santé dans certains territoires, inégalité d’accès aux soins, vieillissement de la population… L’enjeu pour les politiques publiques de santé est, depuis plus de dix ans, de mener des actions visant à améliorer l’accès aux soins, à promouvoir la santé et la prévention au niveau local en fonction des problématiques de chaque territoire.

Cette volonté de territorialiser les politiques de santé est affirmée par la loi (no 2009-879) Hôpital patients santé territoires de 2009. On la retrouve dans la loi (no 2016-41) de modernisation de la Santé de 2016 et, tout récemment, dans le Ségur de la Santé de juillet 2020.

Les Agences régionales de santé (ARS) ont ainsi pour mission de définir les grands enjeux et les priorités en matière de santé et d’accès aux soins sur les territoires. Des Réseaux territoriaux de promotion de la santé (RTPS) ont été créés et nécessitent le recrutement de coordonnateurs pour les animer et faire le lien entre l’ARS, les professionnels de santé, les hôpitaux et les collectivités territoriales. C’est un nouveau métier qui se met en place progressivement.

En quoi le coordonnateur du Réseau territorial de promotion de la santé (RTPS) a-t-il un rôle fondamental ?

Grâce à sa connaissance du territoire, le coordonnateur RTPS anime, coordonne, et élabore les actions de santé au niveau local. Il prend contact avec les différents acteurs de la santé pour les aider à travailler ensemble. Il peut accompagner les communes pour la réalisation d’un diagnostic de santé sur leur territoire. Un dispositif qui consiste, par exemple, à recenser les professionnels en activité, les besoins et les déficits en matière de soins, et à établir, dans un deuxième temps, un contrat local de santé avec l’ARS, identifiant les actions à mener.

En outre, le coordonnateur RTPS peut faciliter la formation d’une communauté pluriprofessionnelle de santé entre généralistes, spécialistes, maisons de santé, pharmaciens… sur un territoire, notamment rural, pour le dynamiser et attirer les jeunes professionnels. Par ailleurs, le coordonnateur peut développer des actions de santé en lien avec l’environnement, l’éducation ou le sport.

Quels sont les enjeux pour les hôpitaux ?

Le coordonnateur RTPS est généralement recruté par l’établissement hospitalier du territoire, ce qui est pertinent, car l’hôpital est vraiment au carrefour de toutes les problématiques de santé. L’enjeu majeur c’est la relation entre l’hôpital et son territoire, sa ville. Le fait d’accueillir un coordonnateur RTPS va permettre au centre hospitalier de s’ouvrir davantage à la médecine de ville et plus largement d’être en lien avec tous les acteurs médico-sociaux, les associations, les collectivités territoriales… L’avantage pour l’hôpital c’est, en amont, d’éviter les admissions qui pourraient être prises en charge par ailleurs et, en aval, d’améliorer le suivi des patients à leur sortie. Il est donc nécessaire que tous les acteurs de la santé d’un territoire se mettent autour de la table pour travailler et avancer ensemble sur toutes ces problématiques de santé.

  • Rechercher dans cet article
Du même auteur