Recherche avancée

« Les agents de la fonction publique hospitalière ont le droit d’être curieux et d’avoir envie de progresser professionnellement ».

Personnels non médicaux - Carrière
Mis à jour le 23 septembre 2021
Interview
« Les agents de la fonction publique hospitalière ont le droit d’être curieux et d’avoir envie de progresser professionnellement ».

La formation professionnelle est devenue un enjeu considérable pour les années à venir. Et les agents de la fonction publique hospitalière ne font pas exception. Pierre de Montalembert, directeur général adjoint de l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) en explique les raisons et détaille quelques chiffres.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur