Recherche avancée

Brève réflexion sur le préjudice d’anxiété

Personnels non médicaux - Carrière
Mis à jour le 13 novembre 2019
Prospective

Les journaux ont relayé l’élargissement du préjudice d’anxiété pour tous les travailleurs exposés à l’amiante à d’autres substances nocives ou toxiques. En effet, la Cour de cassation vient de produire une série d’arrêts (nos 17-24.879 e. a.), le 11 septembre 2019, à la suite de celui du 5 avril 2019 (no 18-17.442).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur