Recherche avancée

Les réversions améliorées par le projet de loi retraite ?

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Publié le 4 mars 2020 - Mis à jour le 9 mars 2020
Prospective

Parmi les rares dispositions échappant au flot de critiques que suscite le projet de loi relatif au système universel de retraite, on peut s’arrêter sur les aspects positifs du dispositif proposé en matière de réversion. La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l'assuré décédé (salarié ou fonctionnaire). Ses modalités varient selon les régimes.

Le projet de loi no 2623, rectifié, instituant un système universel de retraite, déposé à l’Assemblée nationale le 24 janvier 2020, rappelle que le système universel de retraite doit assurer en son sein un niveau de cotisations égal pour tous les assurés et s’appliquer au terme d’une transition longue. Le nouveau système doit intégrer l’ensemble des régimes de retraite obligatoires, de base ou complémentaire, en unifiant 42 régimes actuels de retraite légalement obligatoires, de base et complémentaires.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur