Recherche avancée

« Ségur de la Santé » : de nouveaux bénéficiaires du complément de traitement indiciaire

Personnels médicaux - Carrière
Mis à jour le 31 mars 2021
Prospective
« Ségur de la Santé » : de nouveaux bénéficiaires du complément de traitement indiciaire
© Adobe Stock

Le 13 juillet 2020, Jean Castex, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, ont signé à l'hôtel Matignon les accords dits du « Ségur de la santé » avec plusieurs organisations syndicales.

Parmi les mesures portées par cet accord, un complément de traitement indiciaire se traduit par une augmentation de 183 euros net par mois pour les agents publics travaillant en hôpital ou en Ehpad ; principalement les infirmiers, aides-soignants, mais aussi des brancardiers ou des agents administratifs.

Toutefois, au-delà d'un million et demi d'agents concernés, d'autres personnels non couverts se sont considérés comme les « oubliés du Ségur ». Une situation qui évolue peu à peu…

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Ségur de la santé