Recherche avancée

Avancement et notation : accès à la deuxième et à la première classe du grade de technicien supérieur hospitalier: composition du jury et modalités d'organisation des examens professionnels

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Mis à jour le 25 janvier 2018
Veille juridique

Un arrêté du 24 octobre 2012 fixe la composition du jury et les modalités d’organisation des examens professionnels permettant l'inscription au tableau annuel d'avancement aux grades de technicien supérieur hospitalier de 2e classe et de technicien supérieur de 1ère classe (décret n° 2011-661 du 14 juin 2011 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique hospitalière, décret n° 2011-744 du 27 juin 2011 portant statut particulier des techniciens et techniciens supérieurs de la fonction publique hospitalière et décret n°2012-78 du 23 janvier 2012 portant statut particulier du corps des techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris).

1/ Accès au grade de technicien hospitalier de 2ème classe

L'épreuve d'admission consiste après une présentation par le candidat de son parcours professionnel et de sa formation, en un entretien avec le jury sur la base d'un dossier présentant les acquis de l'expérience professionnelle du candidat, lui permettant d’ apprécier ses connaissances professionnelles, son niveau d'expertise dans son domaine d'exercice, ses qualités de réflexion, son aptitude à l'organisation , la coordination et l'animation d'une équipe ainsi que son projet professionnel.

Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique relative à son exercice professionnel.

2/ Accès au grade de technicien hospitalier de 1ère classe

L'épreuve orale d'admission se décompose en deux parties :

  • la première partie consiste, après une présentation par le candidat de son parcours professionnel et de sa formation, en un entretien avec le jury sur la base d'un dossier présentant les acquis de l'expérience professionnelle du candidat, lui permettant d’apprécier ses connaissances professionnelles, son niveau d'expertise dans son domaine d'exercice, ses qualités de réflexion, son aptitude à l'organisation, à la coordination et à l'animation d'une équipe ainsi que son projet professionnel ;
  • la deuxième partie consiste en un cas pratique soumis au candidat, visant à apprécier son aptitude à mettre en pratique ses compétences et sa capacité à élaborer un projet. 

Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) que doivent fournir les candidats en vue de leur participation aux examens professionnels permettant l’avancement aux grades de technicien supérieur hospitalier de 2e classe et de technicien supérieur de 1ère classe, figure en annexe de l’arrêté.

Source

  • Rechercher dans cet article