Recherche avancée

Formation : réforme du diplôme d'Etat de pédicure-podologue

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Mis à jour le 24 janvier 2018
Veille juridique

Un arrêté en date du 5 juillet 2012 fixe les dispositions générales d'accès à la formation conduisant au diplôme d'Etat de pédicure-podologue (inscription, répartition des enseignements et des stages) et certification (acquisition des compétences, validation des unités d’enseignement, organisation des sessions d’examen…).

Le nombre d'inscriptions administratives et pédagogiques est limité à six sur l'ensemble du parcours de formation (deux pour chaque année). Le nombre d'inscription pédagogique est limité à deux pour chaque unité d'enseignement).

L’arrêté indique que les instituts de formation sont tenus de passer une convention avec une université disposant d’une composante santé et qu’il appartient au directeur de l'institut de formation en pédicurie-podologie après avis du conseil pédagogique de fixer la répartition des semaines d'enseignement et de stage, conformément au référentiel de formation.

Les annexes I et II de l’arrêté fixe les référentiels d'activités et de compétences.

Les annexes III, IV et V fixent le référentiel de formation, les unités d'enseignement et le portfolio. Le texte souligne aussi que l’acquisition des compétences en situation et la validation des actes, activités et techniques de soins se font progressivement au cours de la formation.

L’arrêté précise également les conditions de validation des stages, les modalités d’attribution des crédits européens correspondant au stage, le passage des années aux années supérieures. Concernant les conditions de validation des unités et le passage devant le jury d’attribution du diplôme d’Etat et l’attribution du diplôme, l’arrêté expose que les étudiants ayant validé les cinq premiers semestres de formation et ayant effectué la totalité des épreuves et des stages prévus pour la validation du semestre 6 sont autorisés à se présenter devant le jury régional d'attribution du diplôme d'Etat de pédicure-podologue. Le diplôme est accompagné d'une annexe descriptive dite « supplément au diplôme », qui comprend une synthèse des unités d'enseignement par semestre. Le parcours de formation permet la validation des périodes d'études effectuées à l'étranger.

Enfin, l’arrêté prévoit des dispenses de scolarité pour les titulaires du diplôme d'Etat de sage-femme, d'un titre de formation de pédicure-podologue délivré hors France, d'une licence ainsi que pour les personnes ayant accompli et validé les quatre premiers semestres des études en vue du diplôme de formation générale en sciences médicales

A noter :

  • les dispositions de cet arrêté sont applicables aux étudiants entrant en première année de formation à compter de la rentrée de septembre 2012 ;
  • l'arrêté du 2 octobre 1991 relatif aux études préparatoires et aux épreuves du diplôme d'Etat de pédicure-podologue est abrogé à compter du 1er octobre 2019 ;
  • l'arrêté du 2 octobre 1991 relatif aux dispenses accordées à certains candidats en vue de la préparation au diplôme d'Etat de pédicure-podologue est abrogé.

Source

  • Rechercher dans cet article