Recherche avancée

Réforme de la haute fonction publique : la création d’un concours spécial pour l’accès à certaines écoles

Personnels non médicaux - Carrière
Mis à jour le 31 mars 2021
Veille juridique

Il y a près de deux ans, Emmanuel Macron annonçait une réforme de la haute fonction publique et évoquait la suppression de l’École nationale d’Administration (ÉNA).

La « mission haute fonction publique » a donné lieu à la production d’un rapport « Thiriez ». Se faisant l'écho d’une diversité très insuffisante, le rapport formulait 42 propositions parmi lesquelles la mise en place d’une voie « Talents » réservée à des jeunes d’origine modeste ou issus de quartiers défavorisés.

Cette proposition est entérinée, à titre expérimental, par une ordonnance et un décret du 3 mars dernier.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Actualités associées
Haute fonction publique