Recherche avancée

Suppression des épreuves de type II du concours national de praticien hospitalier

Personnels médicaux - Carrière
Mis à jour le 28 septembre 2021
Veille juridique

L’exposé des motifs de la loi du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et à la transformation du système de santé précisait que le parlement habilitait le Gouvernement « à prendre par voie d’ordonnances les mesures de création d’un statut unique de praticien hospitalier, associée à la suppression du concours. »

Finalement, c’est le concours de type II (concours ouvert aux médecins, odontologistes et pharmaciens n’ayant jamais exercé de fonctions dans une administration, un établissement public de santé ou un ESPIC) qui est supprimé par le décret du 25 septembre 2021, laissant place à un concours unique.

À noter également qu’un arrêté de la même date apporte l’ensemble des précisions organisationnelles du concours de praticien hospitalier.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article