Recherche avancée

Fonctionnement

La commission médicale d’établissement
Publié le 8 mars 2017 - Mis à jour le 30 juin 2020
Fiche pratique

Aux termes de l’article R. 6144-6 du Code de la santé publique, le président de la commission médicale d’établissement veille au bon fonctionnement de la commission. Pour l’accomplissement de ses missions, la commission médicale d’établissement établit son règlement intérieur dans le respect de ses compétences. Elle y définit librement son organisation interne sous réserve des dispositions qui suivent. La commission se réunit au moins quatre fois par an sur convocation de son président qui en fixe l’ordre du jour. Elle est également réunie à la demande soit d’un tiers de ses membres, soit du président du directoire, soit du directeur général de l’agence régionale de santé sur l’ordre du jour qu’ils proposent. Sauf urgence, l’ordre du jour est envoyé au moins sept jours à l’avance aux membres de la commission et aux personnes qui sont conviées à la séance en tant qu’experts. Des personnalités extérieures ou des professionnels de santé compétents sur des questions inscrites à l’ordre du jour et dont l’expertise est utile au bon déroulement des travaux de la commission peuvent être appelés à intervenir en séance selon des modalités prévues par le règlement intérieur. Les membres de la commission ainsi que les personnes éventuellement entendues par elle sont tenus à l’obligation de discrétion professionnelle à l’égard des informations présentant un caractère confidentiel dont ils ont eu connaissance au cours de leurs travaux. L’établissement concourt au bon fonctionnement de la commission médicale d’établissement et met à sa disposition, à cette fin, des ressources humaines et matérielles.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article