Recherche avancée

Je dirige un établissement de santé et souhaiterais une confirmation sur la notion d’abandon de poste. En effet nous faisons face à un agent placé en congé de maladie, pour qui un médecin agréé a émis un avis d’aptitude et une date de reprise. Toutefois, postérieurement à cela, l’agent nous a adressé un nouvel arrêt de travail émanant de son médecin traitant. Se trouve-t-il en situation d’abandon de poste ?

Personnels non médicaux - Carrière
Publié le 9 avril 2019 - Mis à jour le 10 avril 2019
Forum des lecteurs

En droit, un agent qui, à l’expiration d’un congé de maladie, refuse de reprendre un poste correspondant à son grade alors qu’il a été jugé apte se trouve en situation d’absence irrégulière susceptible de justifier une procédure de radiation des cadres pour abandon de poste.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur