Recherche avancée

Recrutement : accès au corps des personnels techniques et ouvriers de catégorie C : modalités d’organisation des examens professionnalisés réservés

 Personnels non médicaux - Statuts particuliers et rémunération
Mis à jour le 25 janvier 2018
Veille juridique

Un arrêté du 18 avril 2013 pris en application de l'article 8 du décret n° 2013-121 du 6 février 2013, fixe la nature des épreuves et les règles d'organisation générale des examens professionnalisés réservés pour l'accès aux corps des personnels techniques et ouvriers de catégorie C de la fonction publique hospitalière et de l'Assistance publique -hôpitaux de Paris (AP-HP) ( décret n° 91-45 du 14 janvier 1991 modifié, décret n° 91-868 du 5 septembre 1991 modifié, décret n° 91-936 du 19 septembre 1991 modifié) .

Nature des épreuves : accès au grade d’agent technique spécialisé de 2e classe de l’AP-HP, de blanchisseur ouvrier professionnel qualifié de l’AP-HP , de blanchisseur maître ouvrier de l’AP-HP, de conducteur ambulancier de 2e catégorie , de conducteur ambulancier de 2e catégorie de l’AP-HP, de maître ouvrier , de maître ouvrier de l’AP-HP , de dessinateur, d’ouvrier professionnel qualifié et d’ouvrier professionnel qualifié de l’AP-HP :

1/ une épreuve unique d'admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle des candidats ;.

2/ une épreuve orale d'admission consistant en un entretien avec le jury d'une durée maximale de vingt minutes (y compris l'exposé du candidat), divisé en deux parties  :.

  • la première partie consacrée à un exposé du candidat présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience, les compétences mises en œuvre dans le cadre des activités exercées et éventuellement ses formations ;
  • la seconde partie consistant en un échange avec le jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses compétences, sa connaissance de l'établissement et de ses règles internes de fonctionnement ainsi que sa capacité à exercer les missions confiées, ainsi que sa capacité à s'intégrer de façon durable dans une équipe hospitalière. Au cours de cet entretien, le jury soumet au candidat un cas pratique en rapport avec ses compétences professionnelles.

En outre, les candidats à l'accès aux grades de conducteur ambulancier de 2e catégorie et de conducteur ambulancier de 2e catégorie de l’AP-HP) doivent justifier de la possession du certificat de capacité d'ambulancier

Les candidats déclarés admis, par ordre de mérite, sont nommés dans l'ordre d'inscription sur la liste principale puis, le cas échéant, dans l'ordre d'inscription sur la liste complémentaire.

An annexe de l’arrêté, figure le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP).

Source

  • Rechercher dans cet article