Recherche avancée

Priorité aussi à la sécurisation financière des établissements

Personnels non médicaux - Carrière
Mis à jour le 13 janvier 2021
Prospective

Les préfets et directeurs des agences régionales de santé (ARS) ont reçu du ministre des Solidarités et de la Santé et de la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées une circulaire relative à l’assouplissement des dispositions réglementaires, notamment budgétaires et comptables, applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS). Ces instructions s’appliquent aux départements et territoires ultramarins, à l’exception de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie, et de Wallis et Futuna.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur